concours HB de Saussure 2010 et 2012

En marge du festival, un concours Horace Bénédict de Saussure a été organisé en 2010 et en 2012.

Il a consisté à faire réaliser par des lycéens et des étudiants des reproductions d’instruments de mesure de HB de Saussure.
Les lauréats de ce concours ont été deux années consécutives des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Electricité et de Mécanique de Nancy qui se sont vu offrir un séjour dans le massif du Mont Blanc (2010) et une course de Chamonix à Zermatt par les glaciers en 2012 où ils ont eu la possibilité d’utiliser et de tester leurs instruments de mesure en altitude (baromètre, héliothermomètre, cyanomètre, hygromètre).

En 2010, ils ont été encadrés par Serge Claude, le Trésorier du CD FFME54, pour leur ascension au Buet et par un guide de la compagnie de Guides de Chamonix pour leur traversée de la Vallée Blanche.

A l’issue de leur course en haute montagne, ils ont été honorés à l’occasion de la fête annuelle des guides à Argentière. Leurs instruments sont actuellement exposés au musée alpin de Chamonix. Leur aventure et réalisations seront présentées au festival.


Mesures effectuées dans la Vallée Blanche à 3.500 m


Mesure de la couleur du ciel au cyanomètre


Le 14 août 2010, sous une pluie battante, Romain Revel un des lauréats relate au public et aux 200 guides de la compagnie de guides de Chamonix rassemblés devant l’église d’Argentiere leur aventure. Sur la gauche, attentifs, le Maire de Chamonix Eric Fournier et le Ministre du travail Eric Woerth. Sur la droite, les autres lauréats et leurs instruments (Léo Perdriel, Valentin Roussel, Loîc Montandon).

En 2012,  l’équipe lauréate a réalisé un hygromètre à cheveu:

Ici en test dans le massif des Vosges.

Paul  Monnier de l’ENSEM au refuge Albert 1er le 24 juillet 2012

  1. Bonsoir,
    J’ai visité votre site et votre création concernant l’hygromètre de Saussure.
    J’ai construit cet appareil selon les indications de l’essai sur l »hygrométrie publié par son inventeur.
    Je rencontre cependant une difficulté pour le réglage. Je ne parviens pas à obtenir une amplitude suffisante pour déterminer le point de sécheresse et d’humidité. Le poids est en laiton d’une masse de 5g – les poulies à gorges sont libres sur l’axe. L’hygromètre réagit mais l’amplitude de déplacement de l’aiguille est très courte.
    Pourriez-vous m’aider à résoudre cette énigme.
    Dans l’attente de vous lire.
    Merci par avance.
    Pascal BREVIERE
    breviere.p@free.fr

    • Bonjour,

      Ce sont des étudiants qui ont reproduit l’hygromètre à cheveux il y a plusieurs années déjà et techniquement je ne peux vous aider pour la calibration. Cela ne va sans doute pas vous être d’une grande utilité, mais Horace Bénédict de Saussure écrivait qu’il avait testé plusieurs types de cheveux pour la réalisation de l’appareil, et ceux qui convenait le mieux étaient les cheveux blonds de son épouse, car plus souples et plus réactifs à l’allongement et au rétrécissement selon l’hygrométrie.
      Bien cordialement et bravo pour vos travaux !
      Pascal Reiter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :